Nos actus

Presse

Les lycéens de Roanne-Chervé

Les lycéens de Roanne-Chervé vont pouvoir choisir leur menu sur internet ou leur smartphone

 

Après les vacances de printemps, le lycée de Roanne-Chervé sera le premier, sous la tutelle de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, à expérimenter l’application « Meal Canteen ». Objectif : réduire le gaspillage alimentaire dans la restauration scolaire.

 

Ce nouvel outil numérique a vu le jour en 2016 grâce à une jeune entreprise stéphanoise. Il va permettre aux lycéens de choisir leur menu sur internet ou leur smartphone, parmi les entrées, les plats, les desserts et ce entre la veille et 7 heures le matin le jour-même. Sur la base des réservations, le chef du restaurant pourra alors ajuster les quantités afin de limiter le gaspillage alimentaire.

 

17 % du coût d’un repas terminerait à la poubelle

Selon l’Ademe (*), l’équivalent de 17 % du coût d’un repas terminerait à la poubelle. D’où l’intérêt des responsables de la Région : « L’idée, c’est d’aller chercher des économies dans cette partie et de les réorienter vers des produits locaux de qualité. » L’application permettra également d’évaluer la satisfaction des lycéens, de valoriser le travail des équipes en cuisine et de communiquer avec les parents.

 

Depuis deux mois, par l’intermédiaire du Département de la Loire, des collèges de Saint-Just-Saint-Rambert et Saint-Chamond testent l’application. « Plus de la moitié des élèves l’ont déjà adoptée », se réjouit Magalie Gretteau, de la start-up qui a mis au point « Meal Canteen ».

 

Cette semaine, l’établissement de Roanne-Chervé-Noirétable a rejoint les lycées labellisés « La Région dans mon assiette », autrement dit la préférence régionale dans l’assiette des lycéens : un plan de 1,7 million d’euros. Désormais, les approvisionnements sont élargis à la centrale d’achats créée par la Région pour plusieurs familles de produits : la viande, la crémerie, les fruits et légumes et le pain. « L’objectif de tous ces efforts conjugués, c’est de multiplier par quatre l’approvisionnement en produits régionaux dans nos lycées », affirme Sandra Creuzet-Slepcevic, conseillère régionale et présidente du conseil d’administration de Chervé. Concernant le site de Perreux, en incluant l’internat, près de 800 repas sont servis chaque jour.

 

J.-M. Pouxe – le-pays.fr

  • Share: